jeudi, 21 octobre 2021

Mot du Ministre

Chers Internautes et Usagers, Bienvenue sur le site internet officiel du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération,  de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur ! 

Lire la suite

DOCUMENTATION

etique2.jpg

mediatheque1.jpg

humanitaire.jpg

Plan d'accès

Discours Récents

Discours MAEC

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L’INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS A L’EXTERIEUR, A L’OCCASION DU DEPART DEFINITIF DE L’AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE AU NIGER

24 janvier 2018

Monsieur le Doyen du Corps Diplomatique,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Consuls Généraux,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Internationales,

Mesdames et Messieurs,

Monsieur l’Ambassadeur Lamine Cheikh,

Les relations entre la République du Niger et la République Islamique de Mauritanie sont des relations fort anciennes et couvrent plusieurs domaines dont entre autres, les mines,l’énergie, le commerce, la pêche, l’élevage, l’agriculture, l’hydraulique, la santé, l’éducation et les transports. Ces relations se sont davantage renforcées avec la création de la Grande Commission Mixte Nigéro-Mauritanienne, le 11 février 1989 à Niamey.

Elles sont surtout soutenues par le partage en commun des mêmes valeurs religieuses et civilisationnelles. Nous partageons aussi et surtout le même espace, donc le même dessein.

Monsieur l’Ambassadeur,

Comme vous le savez Les questions sécuritaires auxquelles font faceles pays de l’espace Sahélo-Saharien, ont amené nos deux pays à renforcer leur cadre de dialogue et de concertation, à travers notamment, la mise en place du Groupe des pays dits du Champ, où le Niger et la Mauritanie jouent un rôle de premier ordre.

Pour répondre plus efficacement aux menaces sécuritaires et au défi de développement dans cet espace, le Niger et la Mauritanie avec 3 autres pays frères et amis, ont mis en place le G5 Sahel, dont la prochaine Conférence des Chefs d’Etat se tiendra ici même à Niamey dans quelques jours.Cette organisation nous a rapproché considérablement et a fait de notre espace une zone de relations mutuelles, intenses et densifiées. Et aujourd’hui avec la Mauritanie, tout comme avec les autres pays du G5 Sahel, nous avons des relations privilégiées.

Monsieur l’Ambassadeur,

Au terme de votre séjour au Niger, permettez-moi de vous témoigner, notre reconnaissance pour l’engagement constant et la disponibilité dont vous avez fait montre dans l’œuvre de consolidation des relations bilatérales nigéro-mauritaniennes

En quittant définitivement le Niger, Excellence Monsieur l’Ambassadeur, soyez rassuré de la disponibilité du gouvernement du Niger à consolider davantage les relations bilatérales nigéro-mauritaniennes et à poursuivre les actions que nous avons engagées ensemble.        

Je reste convaincu que vous continuerez à être l’ardent défenseur des relations de coopération entre le Niger et la Mauritanie.

Je voudrais donc vous souhaiter pleins succès dans vos futures fonctions, tout en vous assurant, Monsieur l’Ambassadeur que vous laissez au Niger, le souvenir d’un diplomate déterminé et discret qui a fortement contribué au raffermissement des liens de fraternité, d’amitié et de coopération entre le Niger et la République Islamique deMauritanie.

Monsieur l’Ambassadeur,

En reconnaissance de tous ces efforts qui vous ont permis d’accomplir pleinement votre mission au Niger,

Son Excellence Monsieur Mohamed Lamine Aboye Cheick El Hadarami, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Islamique de Mauritanie

Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons «Commandeur dans l’ordre du mérite du Niger ».

Vive la coopération Nigéro-Mauritanienne !

Je vous remercie.  

                                                    

                                                             RÉPUBLIQUE DU NIGER

                                                                       Fraternité Travail Progrès

                                                                           -------------

                                                      MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

                                                                 DE LA COOPÈRATION

                                                         DE L’INTÉGRATION AFRICAINE

                                                         ET DE L’INTÉGRATION AFRICAINE

                                                                     -----------------

                                           DIRECTION GÉNÉRALE DES RELATIONS BILATÈRALES

                                                                           -----------

                                                             DIRECTION AFRIQUE ASIE  

                      

Cérémonie de décoration de Son Exc. M Alhammdu Ag HIYENE, Ambassadeur de la République du Mali

                                                                  Niamey, le 25 juin 2018

                                                              

 

 

                                                      

                     Allocution de Son Exc. M. Kalla ANKOURAO

 

Monsieur le Doyen du Corps diplomatique ;

Mesdames et Messieurs les Chefs de mission diplomatique et Représentants des Organisations internationales ;

Distingués invités ;

Je voudrais de prime à bord vous exprimer mes remerciements pour votre présence parmi nous, à l’occasion de cette cérémonie en l’honneur de M. Alhammdu Ag HIYENE, ambassadeur de la république du Mali, qui au terme de sa mission, nous quitte pour d’autres Cieux où le devoir l’appelle.

Monsieur l’Ambassadeur,

A l’occasion de nos différentes rencontres durant votre séjour au Niger, j’ai pu apprécier votre disponibilité ainsi que votre engagement tendant à l’amélioration des relations historiques qui existent entre le Mali et le Niger.

Mesdames, Messieurs,

Le Mali et le Niger, unis par l’histoire et la géographie, mènent de concert plusieurs actions concertées et communes dans divers domaines d’intérêt commun.

Sans prétendre être exhaustif, permettez-moi de citer l’une des actions les plus importantes à savoir la lutte contre le terrorisme et le trafic en tout genre le long de la frontière commune de nos deux pays.

À ce titre, la mutualisation de nos ressources dans le cadre de la Force du G5 du Sahel constitue un bel exemple de coopération et de confiance totale, gage de succes.

Monsieur l’Ambassadeur,

Au moment où vous vous apprêtez à prendre congé de vos amis et de vos frères du Niger, je voudrais vous dire que vous laissez la marque d’un homme dont la discrétion et la simplicité ont contribué à tisser des liens solides tant au sein de la communauté diplomatique de Niamey qu’entre nos deux Etats.

C’est en reconnaissance de ces qualités et de vos efforts pour la consolidation des relations du Mali et du Niger, que j’ai le plaisir de vous remettre la présente distinction.

M. Alhammdu Ag HIYENE, Ambassadeur de la République du Mali :

Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, Nous vous faisons « Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger ».

Monsieur leMinistre ;

Mesdames et Messieurs les membres des délégations Luxembourgeoise et Nigériennes ;

Mesdames et Messieurs.

Je voudrais tout d’abord, exprimer au nom de la délégation qui m’accompagne et en mon nom propre, tout le plaisir que nous ressentons d’être à Luxembourg, à l’occasion de la 11ième session de la Commission de partenariat Niger-Luxembourg.En cette heureuse circonstance, nous sommes très sensibles à l’accueil chaleureux et amical qui nous a été réservé depuis notre arrivéeà Luxembourg.

     Monsieur le Ministre, cher ami, le hasard a voulu que c’est ici à ici à Luxembourg, que je co-préside une session de la Commission de partenariat, depuis ma prise de fonction en qualité de Ministre en charge des Affaires Etrangères du Niger.

Cette heureuse coïncidence restera sans doute longtemps gravée dans ma mémoire et je souhaite qu’elle augure de meilleures perspectives pour nos relations bilatérales.

Monsieur le Ministre,

Mesdames et Messieurs,

La tenue de cette 11ième session de la Commission de partenariat Niger-Luxembourg, me donne l’agréable plaisir d’apprécier l’excellence des relations qui existent entre la République du Niger et le Grand-Duché de Luxembourg, relations marquées par une confiance réciproque.

Cette marque de confiance a permis à mon pays le Niger de figurer parmi les pays de concentration de la Coopération luxembourgeoise. C’est ainsi que de 1989, date de la signature du premier Accord-cadre de Coopération entre nos deux gouvernements, à ce jour, l’appui bilatéral et multilatéral du Luxembourg au profit du Niger n’a cessé d’accroitre, pour un montant cumulé de 147millions d’Euros

Monsieur le Ministre,

Mesdames et Messieurs,

Le Programme Indicatif de Coopération (PIC), dont nous sommes au troisième actuellement est le cadre pluriannuel de financement à travers lequel les interventions luxembourgeoises au Niger sont régies.

Le premier PIC a été adopté en 2003 avec un budget de 20 millions d’euros pour la période de 2003 à 2007.

Le deuxième PIC d’une enveloppe de 60 millions d’euros soit trois fois le montant du précédent a couvert la période de 2008 à 2012.

Le troisième PIC a été adopté, suite à l’engagement du Gouvernement luxembourgeois à renforcer le cadre de coopération avec le Gouvernement nigérien. Cet engagement a été pris lors de la 9ième session de la Commission de partenariat Niger-Luxembourg qui a tenu ses assises le 16 septembre 2014, à Luxembourg.

La concrétisation de cet engagement est intervenue lors des assises de la 10ième session de la Commission de partenariat Niger-Luxembourg le 07 juin 2017, à Niamey, avec l’adoption du troisième PIC pour la période 2017-2020 pour un budget global de 67 millions d’euros. Le PIC III a pour objectif principal d’assurer la continuité des interventions luxembourgeoises au Niger dans les secteurs prioritaires notamment de l’enseignement primaire et secondaire, de la formation professionnelle et technique, du développement rural et de l’eau et l’assainissement. Le programme prend en compte largement les objectifs prioritaires du Président de la République Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou et du Gouvernement contenu dans le Plan de développement économique et social 2017-2021 et présenté à la Table Ronde des Bailleurs de Fond de Paris les 13 et 14 décembre 2017.

C’est l’occasion de remercier au nom du Gouvernement Nigérien les plus Hautes autorités Luxembourgeoises, pour leur participation et leur soutien remarquable à cette Conférence d’un "Niger renaissant pour un peuple prospère" qui a permis de mobiliser des annonces de fondsau-delà des espérances.

Monsieur le Ministre,

Mesdames et Messieurs

La 11ième session de la Commission de partenariat Niger-Luxembourg se tient à un moment ou le Niger fait face à des défis en matière de sécurité, du trafic illicite, d’insécurité  alimentaire et de changement climatique. La situation d’insécurité permanente en particulier qui a été imposée au Niger depuis la chute du régime de khadafi en Libye par des groupes terroristes et autres trafiquants de tout genre affecte durablement les ressources budgétaires du pays.

En effet, pour y faire face, les budgets annuels prévus pour la défense et la sécurité sont en constante hausse, au détriment des investissements prévus pour les secteurs sociaux de base notamment l’éducation, la santé, l’eau et le développement rural.

C’est pour moi l’occasion de réaffirmer toute la gratitude du gouvernement nigérien et de son peuple pour le soutien que lui apportent tous les pays amis au premier rang desquels figure le Luxembourg.

Monsieur le Ministre,

Mesdames et Messieurs,

Je terminerai mon propos en rappelant que cette 11ième session de notre Commission de partenariat fera l’évaluation des différentes recommandations issues de la précédente, et en définira des nouvelles. Aussi j’ose espérer que l’évaluation qui en sortira a répondu à l’attente des deux parties Nigérienne et Luxembourgeoise.

A cet égard, les experts Nigériens qui m’accompagnent au cours de cette mission vous présenteront un état des lieux du niveau d’exécution des programmes en cours et les échanges qui suivront permettront j’en suis certain, de donner une meilleure appréhension de notre coopération active.

Vive la coopération nigéro-luxembourgeoise,

Je vous remercie !

Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne

Communiqués Récents

PLAN DU SITE

Actualités  ι Les anciens ministres  ι Organigramme ι Le cabinet et les services  ι Les services exterieurs ι Le mot du Ministre  ι Les ambassades  ι Les consulats  ι  Les représentations et les délégations  ι Les démarches administratives  ι Entrée au Niger  ι Vivre au Niger  ι Privilège et immunité dipômatique | WEBMAIL

CONTACT


Tél: (+227) 20.72.21.49

Fax:(+227)

Email:

BP : 396, Boulevard de la République du Niger.

 .